• Quelle est cette planète?

    partie 1

    Une planète en forme de Gopher 

    Melmac est une planète pourpre située à 6 parsecs1 au-delà du superamas de l'Hydre Centaure, près de Xenon. (à une distance d'environ 2 blocs Nord de l'autorama de Phil) et habitée par les Melmaciens, petites créatures velues, comparables à nos Hobbits en ce qui concerne la taille.

     

    Melmac est très semblable à la Terre, mais un peu plus petite, à une forme bizarre, rappelant celle d'une gerboise.2 ( ou Gopher en américain ou canadien.) Il faut dire que ses habitants ressemblent en effet à des gopher géants.

      

    Avec deux lunes et tournant autour d'une étoile violette, Melmac a un ciel vert,  et une végétation bleue. C'est une planète à faible pesanteur, géologiquement et biologiquement vivante, pourvue d'un toit faiblement magnétique.

    Elle compose, avec Xenon et Xerex IV le système tri-planétaire régional

    D'après les hypothèses d'un scientifique en errance (Peter Finnigan dit Flagada, reconverti dans la pochardise, 3E7&8), Melmac serait une planète froide, de type boueux, avec un faible taux d'oxygène.

    La physiologie des Melmaciens est donc déterminée par cet environnement. Le melmacien fait partie du groupe des « morphes », humanoïde humaniforme ou « proto humain »3. C'est un bipède, doté de bras, pourvu d'un gros nez destiné à filtrer l'oxygène dans un air raréfié, et de grandes oreilles pour capter diverses ondes sonores (dont les ultrasons. Leur épaisse fourrure leur permet de supporter les froides températures de la planète. Leurs vaisseaux, pourvus de hublots prouvent bien leurs caractéristiques : seuls en effet les humanifomes éprouvent le besoin de regarder par les fenêtres.

    L'extraterrestre humanoïde est de type bienveillant, ce qui est le cas des Melmaciens.

    Ils n'ont pas de pouvoirs particuliers comme l'a imaginé notre littérature à propos des extraterrestres mais paraissent extrêmement résistants. Seule leur naïveté peut les livrer à la férocité de la publicité terrestre et des représentants.

    partie 1

    Un petit rappel des différents types d'étrangers

    PHYSIOLOGIE DES MELMACIENS

    Le Melmacien est organiquement très simple. Une de ses particularités est qu'il ne grossit pas, ce qui lui évite de changer de taille de vêtements. En revanche il s'alourdit dangereusement, risquant l'implosion si un poids critique est atteint.

    Sa température corporelle est très élevé, de l'ordre de 114,8°F, soit environ 228°mais largement atténuée, quand il est sur terre, par ses poils. Cela lui évite de brûler les canapés. Globalement il se porte plutôt bien, est rarement malade car leur pharmacopée utilise un élément vital à tous les habitants : « Oscar », la plante qui immunise les individus de toute maladie ou infection : introduite dans tous les aliments melmaciens, elle procure une santé permanente.

    C'est une plante qui existe sur terre, une de nos « simples », dont les propriétés pourraient s'apparenter à celles de nos tisanes de grand mère, qui sont souvent de puissants antiviraux.

     

    partie 1

    Exemple d'habitations individuelles melmaciennes

      

    CIVILISATION

     

    Sur Melmac, nous avons affaire à une civilisation A -VAN-CÉE et même fort avancée : 4 millions d'années d'avance sur la nôtre, selon Alf. Il s'agit d'une civilisation de type III technologique, maîtrisant le voyage stellaire et sachant apprivoiser l'énergie nucléaire. Quoique...

     

    HISTOIRE - ORIGINE

     partie 1

     

    Alf nous apprend que Melmac a été découverte il y a 23 000 ans quand Harold Twink, individu dont on ignore malheureusement tout, prit la mauvaise sortie pour Neptune. Une découverte purement fortuite donc, tout à fait dans le style Melmacien

    Avant que les Melmaciens n'existent, d'énormes créatures vivaient sur la planète, elles ressemblaient à un croisement entre un dinosaure et un vendeur en assurance. Il semble que depuis elles aient disparu, probablement rôties et dévorées par les Melmaciens.

     

    Beaucoup de faits, apparemment anodins émaillent l'histoire de la planète, contribuant progressivement au perfectionnement de la civilisation, que ce soit sur le plan commercial, culturel ou politique

     

    • L'an 8 a été l'année de la ruée vers la mousse qui a enrichi de nombreux Melmaciens

    • 1902 est l'année ou Melmac à battu un record galactique en matière d'exportation : 2 millions de soutiens gorge ont ainsi été vendu dans le système.

    • Rakie est un des héros du monde. C'est un raton laveur qui a appris aux Melmaciens à laver les aliments avant de les manger.

    • Reginald J. Shnank a été le premier melmacien à savoir siffler

    • le droit à la propriété est ouvert aux seuls individus dont la taille dépasse un mètre. Ceci induit que les nains, qui sont toujours locataires, ne paient pas de loyer

    • Melmac n'a connu qu'un seul magicien, le grandiose Bill qui sortait un chapeau d'un lapin.

     

    source : 123rf.com

    Ces faits nous démontrent d'emblée qu'il s'agit bien d'une petite planète de type surréaliste, où la pensée prend toute sorte de directions, et ressemblant fort à la nôtre.

     

    GÉOLOGIE

     

    On commence tout juste à avoir des indications sur cet aspect de Melmac. On sait déjà que l'on y trouve de l'or, du cuivre et autres minéraux dans le sol melmacien, et de la mousse dans les ports. Mais il n'est pas certain que les Terriens y aient accès. Nous n'avons d'ailleurs pas besoin de mousse. Nous en avons bien assez sur notre planète.

     

      

     

     

    1 parallaxe seconde = à 3.08 x 10 16km = 3,2616 années lumière

    2 Petit rongeur d’Amérique du nord vivant dans des terriers

    3 Classification systématique du vivant extraterrestre par Denis Van Waerebeke