• La région Tri planétaire

      La région Tri planétaire

      

    MELMAC FERAIT PARTIE DE  « LA RÉGION TRIPLANÉTAIRE»

    Connaissons nous un tel système, à priori composé de trois planètes autour d'une étoile et d'une ou plusieurs lunes ?

    De notre terre, les planètes de notre propre système solaire nous apparaissent comme des étoiles aussi il nous est difficile d'être surs, d'être certains, de savoir à coup sûr, etc., ce que nous voyons. 

    Mais tout de même nous avons des soupçons, nous savons regarder : Portons donc nos regards de myopes un peu plus loin, un peu à droite en contournant légèrement Andromède(fonction de notre position d'observation,ou plus simplement,en direction du Lion, à quelque 6 parsecs de l’hydre vierge centaure et braquons les sur Comae Bérénices, appelée également la Chevelure de Bérénice.

    Un lieu de résidence idéal pour de petits poilus.

    Sa première étoile est à 30 AL de notre terre, sa dernière à plus de 300 millions d'AL. Truffée de galaxie, Comae recèle le pole Nord de notre galaxie, à savoir la voie Lactée. Tout près, en somme. Avec un bon télescope on peut la voir quand le ciel est bien noir.

    Dans cette constellation réside 35 comae, système tri stellaire située à environ + 230 A/L (230 x 9460 millions km) de Los Angelès. Nous n'allons pas chipoter, n'importe quelle planète, assez proche de son étoile brille exactement comme un soleil. Un système plutôt performant : 1 étoile, et 2 lunes,3 étoiles dont l'une d'une couleur tirant sur l'indigo, entourée de trois planètes dont Melmac, très lumineuse, iradiant d'une délicate iridescence pourprée et certainement la fameuse Xenon, plusieurs lunes, de la poussière...

    La chevelure de Bérénice faisant partie de notre superamas local (Hydre Vierge Centaure), on comprend mieux pourquoi les melmaciens circulent dans le coin, car c'est aussi le leur.

     

    La région Tri planétaire 

    X : position de Bérénice et Andromède 

      

     4 - LA PISTE DU MIROIR D' ALF

    A chaque début d'épisode, Alf nous montre le ciel dans un miroir, désignant à son insu la constellation d'où il provient. C'est un des indices qui nous a mis la puce à l'oreille, le nez dans l'évidence, l'étoile à portée de vue.

      

     

    La région Tri planétaire

     

        DANS LE MIROIR D ALF : COMAE BERENICE

     

    SUR LA TRANCHE, ALORS ?

     La Chevelure de Bérénice 

    La région Tri planétaire

     

                    carte terrestre                   carte Melmacienne

      

    Les orbites sont excentriques, les distances hypothétiques, l'espace problématique. Nous avons erré de ci de là mais nous voici arrivés : Melmac est bien dans notre ciel visible, observable dès 30 années lumière de la terre, première porte, à savoir ϐ comae. Il faudra pénétrer l'amas qui abrite des milliers de galaxies, y dénicher 35 comae , découvrir le rosé délicat mâtiné de violet qui fait la spécificité de Melmac.

    Alf n'est pas habilité à donner des coordonnées précises mais il est un voisin. Et il ne le sait même pas !

    Suivant une route balisée par Melmac, il quitte donc Comae Bérénice, frôle la vierge pour traverser le Bouvier, longe Hercule, dépasse le Cygne pour, près Pégase, identifier Andromède et passer par Neptune,(pour se restaurer)puis Pluton(pour un autre en-cas), chemin qu'il connaît, autoroute depuis longtemps tracée.

    Nous pouvons aussi souligner que pénétrer dans notre système peut se faire par le nord ouest (Andromède) ou par le sud est (Hydre Centaure) et manifestement, les Melmaciens ont certainement de bonnes raisons routières pour passer par Andromède. Frôler le grand attracteur doit probablement accélérer le voyage.Brr !Sacré frisson ! 

    LE PARCOURS DU VAISSEAU DE GORDON SHUMWAY

    En rouge : ciel proche - En bleu : ciel lointain

      

    La région Tri planétaire

    Sur cette carte, tirée de notre capacité à recopier des informations déjà existantes,nous soutenons là encore la séduisante hypothèse du chemin farfelu (représenté par les lignes pourpres) de Melmac à Los Angeles.

    Alf aurait pu arriver en ligne droite de son fond d'espace mais à suivi un trajet plus chaotique (validant ainsi l'idée d'une explosion de son monde)

    Pour conclure, nous notons que les Melmaciens ne sont jamais bien loin. Willy, pour combattre un jour le spleen d'Alf, lance un appel radio pour contacter d'éventuels Melmaciens, qui répondent presqu'aussitôt. Nous reviendrons d'ailleurs sur cette curieuse circonstance un peu plus tard.

     

     

    La région Tri planétaireLa région Tri planétaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Constellation de Comae Berenices